Fukushima & ses invisibles

Le 11 mars 2011 un tsunami ravage la côte nord-est du Japon. Les jours suivants, trois réacteurs explosent dans la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi. À cette catastrophe s’en est ajoutée une autre : la gestion gouvernementale du désastre. Loin d’être un « accident » désormais « sous contrôle », le drame se poursuit par mille conséquences plus ou moins visibles : pollution, déplacements de populations, bouleversement des intimités. À travers le récit de six activistes
japonais, ce livre tente de penser autrement le désastre nucléaire. Un phénomène qui remet en cause la texture même de la matière doit, aussi, être abordé comme une catastrophe métaphysique.

 

Les Japonais et Japonaises qui ont contribué au livre seront bientôt en France pour le présenter. Les dates et les lieux seront annoncés prochainement.

Pour une présentation du livre, voir la recension que lui a consacrée Géraldine Mosna-Savoye, ainsi que cet article de Sabu Kohso.

 

Collection : Cahiers d’enquêtes politiques
Format : 13 x 18 cm
192 pages
Papiers Invercote G 1 face 200g et Munken cream 80g
ISBN : 978-2-9555738-3-9
Prix : 16€

Sommaire
Introduction
Retour au Japon
Hoshano
Journal d’une cervelle radioactive
Quitter Tokyo
Mon espoir… que nous restions enragés, ensemble, plus que jamais
Petits dysfonctionnements d’un appareillage planétaire
L’appel de Kyūshū
Épilogue. Décomposer le monde, redécouvrir la terre

Share Button